Saison Printemps 2004

 

29 février

Départ 5h 1/4, sous la neige, 10 cm recouvre le village. La neige va m'accompagner jusque dans les Landes, par la suite la remontée vers le nord se fera sous le soleil mais avec un froid très vif. 
De passage à Ramoulu où se déroulera les Fields: peu d'oiseaux sont visibles, alors que vers Malesherbes la densité semble plus importante.
Arrivée sur les lieux d'entraînement vers 17 h, un petit tour me permet de constater que la plupart des terrains sont malheureusement sous forme  de labour. 

 

 

Pour nous accueillir ou pour nous narguer un couple et le bourdon nous attendaient sur les terrains !!! 

1er mars

C'est parti pour une semaine. Forte gelée, les labours vont être casse patte. Ce n'est que vers 11h que les chiens vont sortir, le soleil aura fait disparaître cette gelée et incitera les couples à quitter leur abris. Au programme: 2 parcours 10/15 min le matin et 10 min l'après midi pour les jeunes.
Peps aura un programme allégé pour sa reprise.

 

 

 

 

Star du Grand Valy:  Progression:

C'est elle qui va ouvrir le bal, une luzerne pour débuter.  Elle attaque bien son terrain et tout de suite se met en place sans lacet en dedans. Aucun souci dans sa prise de terrain bien qu'un bois l'attire de plus en plus pour aller contrôler la lisière. En effet après 5 min de parcours sur le contrôle de la bordure, Star se plaque et 20 m devant un couple s'envole. Sage, envol et feu. Bon début.
La suite est moins satisfaisante: une remontée un peu trop autoritaire, l'envol des oiseaux à 30 m avant qu'elle ne puisse les arrêter et pour finir en beauté, une tape en bout de lacet avec une sagesse exemplaire tout de même!

Son 2ème parcours l'après midi lui permettra de prendre 1 nouveau point et d'être confrontée à 3 lièvres respectés mais qui la perturbent dans sa quête.  

Sisca de la Motte aux Cailles: Progression:

Ce sera une prairie pour Sisca avec en limite de cette prairie un labour qui les autres années était bien pourvu en perdrix. Comme à son habitude Sisca est très pétillante, un super port de tête, ses lacets mériteraient d'être un peu plus ouverts mais sa quête est vraiment plaisante. Bien mise sur le terrain, Sisca laisse entrevoir une certaine prudence à laquelle je m'attendais, en effet son parcours est cassé par 3 pauses d'arrêt, pas tendue je la relance à chaque fois. Les oiseaux étaient bien là mais il lui manque un peu d'audace pour aller les chercher. Trop prudente.
En fin de parcours, comme Star elle a droit à une tape qui met en évidence le travail de David par une sagesse à l'envol parfaite.

L'après midi, son parcours de 10 min sera identique au précédent: trop de prudence, arrêt en m'interrogeant et finalement pas d'occasion, pas de lièvre non plus.

Peps du Grand Valy: Progression:

Souci: à savoir trouver un terrain relativement facile sans labour à proximité pour éviter la blessure. Petit parcours de 10 min sur un blé bien travaillé sans piège. Avant d'attaquer le parcours, 5 min à marcher pour se chauffer et très vite je suis rassuré par sa quête et son galop. Très sérieux, appliqué, très grand sur le terrain, pas d'occasion mais 3 lièvres parfaitement négociés et totalement ignorés.

Pour  l'après midi: 7à 8 min de prévues, cela sera suffisant pour prendre un point avec une remontée pas exceptionnelle mais encore quelques raisons d'espérer de participer à cette saison de printemps.
A froid pas de boiterie, reste à attendre la prochaine journée. 

Suite ...-->